Réligion et Culture

Elections apaisées en Afrique SAEV prône la non-violence en période électorale

Pour Junior Capo-Ayivi, président de l’association (photo), la SAEV entend contribuer à l’éducation des populations dans le domaine de la paix, promouvoir la solidarité entre les peuples africains, d’œuvrer pour l’organisation des élections apaisées, promouvoir le dialogue entre les Etats.

Composée des membres actifs et sympathisants experts électoraux et nantis de longues expériences en matière de supervisions électorales en Afrique et dans le monde, la SAEV est née pour aider les Etats africains à sécuriser les élections afin d’éviter partout des contestations et collaborer avec les partenaires techniques étrangers qui œuvrent pour des élections démocratiques, transparentes, apaisées et sans violence en Afrique.

Dans la perspective des actions à venir, l’association compte déployer ses membres pour la supervision électorale partout en Afrique et dans le monde, organiser des fora et séminaires de renforcement de capacités et de sensibilisation des populations africaines sur les instruments et le mécanisme de paix, de solidarité et de citoyenneté.

SAEV se donne également pour mission de représenter le Togo dans les grandes rencontres mondiales pour un plaidoyer en vue de l’instauration d’un Etat de droit, de la bonne gouvernance et du respect des droits humains.

« L’association SAEV est ouverte à tous les citoyens togolais et étrangers épris des valeurs de paix, de solidarité et de dialogue entre les peuples en vue d’une Afrique émergente et sans violence », souligne M Capo-Ayivi.

SAEV est constituée par des membres fondateurs de diverses nationalités africaines et est basée à Lomé au Togo.

Publier un Commentaire