Societé

Ouf de soulagement pour les partenaires du CACIT ? Difficile de le savoir. Mais en attendant, Zeus Ajavon n’est plus président du CACIT. L’information est relayée par Forum de la Semaine. Il s’agit de la démission à la tête du Collectif des Associations c

Selon notre confrère Forum de la Semaine, cette démission fait suite aux pressions des partenaires techniques et financiers du CACIT, car ceux-ci reprochaient à Zeus Ajavon de « graves dysfonctionnements » et d’avoir fait de la question des
droits de l’homme « une affaire de business » à son propre profit.

C’est avec cette association que Zeus Ajavon et ses amis ont créé le Collectif « Sauvons le Togo » réunissant société civile et partis politiques. Ce collectif traite beaucoup plus de questions politiques que de droits de l’Homme, credo du Cacit.

Tout comme son collègue Gil-Bénoît Afangbédji, le coordonateur du Cst va certainement créer une nouvelle association pour pouvoir se maintenir dans le collectif. Autrement, il n’aura plus sa place devant le Cst qui est essentiellement constitué de membres d’associations et de partis politiques sans aucun indépendant.

Pour l’heure, la prochaine assemblée est prévue courant 2013 et c’est le vice-président Togbui Homéfa qui est chargé d’assurer l’intérim.

Publier un Commentaire