Politique

Bertin Agba : « Aller jusqu’au bout de cette affaire »

L’affaire dite d’escroquerie internationale qui a conduit à l’arrestation de plusieurs personnalités togolaises et française tend vers un dénouement heureux pour les accusés. Après le Français Loïc Le Floc et l’ancien ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona, c’est le tour de l’homme d’affaire Sow Agba Bertain de recouvrer la liberté aussi provisoire soit-elle.

Après plus de deux ans de détention,  Agba  est heureux de retrouver sa famille.

 « Je voudrais saisir cette opportunité pour remercier tout le peuple togolais et dire un merci profond à mes avocats, les organisations de défense des droits de l’homme (le HCDH, la LTDH et autres), pour tout le soutien qu’elles nous ont apporté. Je dirai que je suis plus ou moins satisfait parce que j’ai retrouvé ma famille et que ce n’est qu’une liberté provisoire. Il faudrait qu’on puisse aller jusqu’au bout de cette affaire, quelle se décante complètement et qu’on puisse avoir une joie entière », a-t-il déclaré.

Déjà libéré par la cour suprême en juin 2012, l’homme d’affaire serait maintenu en prison dans le cadre d’une deuxième affaire qui a pris une nouvelle tournure avec le retrait de la plainte pour dénonciation calomnieuse du détenu Atendji Kodjo.

 

 

Publier un Commentaire