Education

Fermeture temporaire de tous les établissements de l’enseignement général et de l’enseignement technique

Afin d’éviter de nouveaux troubles, le gouvernement a annoncé dimanche soir la fermeture temporaire de tous les établissements de l’enseignement général et de l’enseignement technique tant public que privé dans la région pédagogique Lomé-commune Golfe à compter de lundi.

Un communiqué précise que cette décision temporaire a été prise après les violences survenues qui sont de nature à mettre en danger la vie des élèves et de leurs enseignants.

En fin de semaine, plusieurs centaines d’élèves, parfois très jeunes, sont sortis de leur établissement pour apporter un soutien aux enseignants grévistes dans un mouvement qui apparaît comme tout sauf spontané.

Le secteur primaire et secondaire est perturbé depuis quelques jours par le mouvement de grève lancé par un regroupement de syndicats dénommé Synergie des travailleurs du Togo (STT) alors que des négociations se poursuivent avec les autres centrales.

Voici le communiqué publié par le gouvernement

Depuis quelques temps, les activités pédagogiques sont perturbées  dans les établissements de l’enseignement général et de l’enseignement technique public par le regroupement des syndicats dénommés synergie des travailleurs du Togo (STT).

Cette semaine, alors que les négociations se poursuivent entre le gouvernement et les centrales sur la plateforme revendicative déposée par la synergie des travailleurs du Togo (STT), ces mouvements ont pris une autre tournure.

C’est ainsi que les groupes d’élèves ont manifesté à travers les principales artères de Lomé.

Sur leur itinéraire, ils ont tenté de rallier à leur marche, leurs camarades des établissements privés notamment le CEG cours Lumière, le collège saint joseph, le collège Notre Dame des Apôtres, où des dommages importants ont été causés sur des biens publics ou privés.

Face à ces actes de nature à mettre en danger la vie des élèves et de leurs enseignants, le gouvernement très préoccupé par leur sécurité et en attendant que des solutions idoines soient trouvées, décide la fermeture temporaire de tous les établissements de l’enseignement général et de l’enseignement technique tant public que privé dans la région pédagogique Lomé-commune Golfe à compter de ce lundi 15 avril 2013.

Le gouvernement tient à rassurer la communauté éducative que toutes les dispositions seront prises pour une reprise des cours dans de meilleurs délais en vue d’un aboutissement heureux de l’année scolaire.

Publier un Commentaire