Societé

Grève des travailleurs : Les élèves « jouent avec le feu »

Suite à la dernière journée de grève mouvementée dans certains quartiers de Lomé le ministre de la sécurité et de la protection civile a rendu public, un communiqué lu à la télévision nationale intimant l’ordre aux parents d’élèves d’interdire aux apprenants les manifestations sur  les voies publiques. Lomeinfos.com vous propose un extrait de ce communiqué.

 

 

Il a été en effet donné de constater que les groupuscules surexcités et armés d’objets divers se sont greffés aux jeunes élèves qui manifestent sur la voie  publique pour commettre des voies de faits graves et porter atteinte à la quiétude dans certains établissements privés et confessionnels.

Les évènements de ce jour ont en effet permis d’établir sans équivoque l’infiltration des manifestations par des éléments totalement étrangers au monde scolaire et qui s’emploient à récupérer le mouvement pour semer la terreur en ville. Ces individus mal intentionnés et téléguidés ont ainsi réussi à déloger les élèves du collège Saint Joseph et Cours Lumière Cité de Tokoin Doumasséssé et à perpétrer des actes de vandalisme qui ont entrainé des dégâts matériels importants notamment des brises de vitres et de table-bancs.

Toutefois et grâce à la vigilance des forces de l’ordre, le collège protestant Alpha et Notre Dame ont été épargnés et les élèves qui avaient été momentanément pris à partie  ont pu poursuivre les cours.

Face à cette dérive dangereuse, le ministère de la sécurité et de la protection civile tient à attirer l’attention des parents d’élèves  sur les risques et les dangers que les élèves laissés  à eux même dans la rue sont exposés à leur insu. Les parents d’élèves sont instamment invités à prendre toute  leur responsabilité individuelle et collective afin que les manifestations des élèves sur la voie publique cessent immédiatement faute de quoi, celles-ci serviront de prétextes à des groupes  organisés et prêts à se saisir de la situation pour porter dangereusement atteinte à l’ordre.

Les parents d’élèves doivent prendre toutes les mesures de leur responsabilité vis-à-vis de leurs enfants qui en réclamant simplement la reprise des cours  par voie de manifestations sur la voie publique, jouent avec le feu à leur insu. Le ministère de la sécurité et de la protection civile met sévèrement en garde les individus qui mettent à profit les manifestations des élèves pour commettre des voies de faits à des fins inavouées et invite toute la population à faire preuve de vigilance.

Publier un Commentaire