Societé

Incendie à l’Université de Lomé : Panique à la cité F

Les week-ends se suivent et se ressemblent à Lomé. La semaine passée nous vous annoncions le double incendie dont une a dévasté les studios de la radio City Fm du groupe Sud Media. Ce vendredi c’est une cabine de la Cité universitaire F située au campus Nord qui a pris feu. Tout a commencé aux environs de 23h par les cris d’une locataire de cet immeuble. Comme par enchantement,  cette dernière s’est retrouvée au milieu des flammes qui consumaient tout sur son passage.

Ne pouvant pas sortir par la porte principale, elle passe par une petite porte pour se retrouver chez sa voisine. La panique a gagné toute la cité composée en majeur partie des filles et quelques garçons squatteurs.  La scène se produisant au premier étage de l’immeuble, les étudiants se sont rués vers les escaliers mais c’était sans compter avec les gardiens qui, pour des raisons de sécurité ont l’habitude de fermer cette porte.

Nos sœurs pour sauver leur vie ont  le choix soit de sauter de l’étage, soit de passer dans le feu pour regagner une autre porte de secours située à l’autre bout de l’immeuble. C’est cette deuxième option qui a finalement été choisie par ces dernières.

Il a fallu l’intervention des sapeurs pompiers pour éteindre le feu. Pas de perte en vie humaine mais les étudiantes pour la plupart, ont été sous le choc. Celles qui le pouvaient ont découché cette nuit.

Le responsable du Centre des œuvres universitaires de l’UL accompagné du responsable des cités se sont déplacés dans la nuit profonde pour constater les dégâts. Tous les meubles des deux locataires de cette cabine sont partis en fumée. Les origines de l’incendie comme toutes les autres d’ailleurs restent pour l’heure inconnues.

Aux dernières nouvelles, la victime a été relogée dans le même immeuble. Sa colocataire absente n’est pas encore informée du drame. 

Publier un Commentaire