Economie

Le 1er ministre ouvre le 3ème congrès actuariel africain à Lomé

La cérémonie d’ouverture des travaux du troisième congrès actuariel africain est ouverte à Lomé ce jeudi par le premier ministre Ahoomey-zunu. Ce dernier dans son intervention à insisté sur l’importante de la création au Togo d’un centre de formation des actuaires. Pour le chef de gouvernement cette mesure permettra au pays de ne plus faire recours aux experts étrangers qui, malgré leurs efforts, ne maitrisent pas parfaitement les réalités du pays.

« Cette nouvelle filaire, devra permettre à nos jeunes dans le professionnel de se former sur place au lieu de dépenser des fortunes pour étudier à l’étranger. (…) La direction des assurances, les compagnies d’assurance et les institutions de sécurité sociale pourraient-elle recruter des professionnels actuaires locaux en lieu et place des consultants étrangers  qui malgré leur bonne volonté et le professionnalisme, ne maitrisent pas toujours les réalités locales. Ceci marquera un pas important vers la professionnalisation et la meilleur gouvernance du secteur des assurances et de la sécurité sociale africaine, par l’Afrique, au profit de l’Afrique », a précisé le premier ministre.

Les actuaires sont des mathématiciens souvent impliqués dans la gestion des risques résultant d’évènement incertains et indésirables. Ils appliquent les mathématiques  aux problèmes financiers.

Publier un Commentaire