Societé

Reprise des classes : Les enseignants créent la surprise

Les élèves togolais après plusieurs jours de perturbations des cours suites au mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) ne sont pas au bout de leur peine. Le gouvernement pour calmer la tension (surtout avec la mort de deux élèves à Dapaong) s’est montré ouvert lors des discussions et s’est engagé à trouver une suite favorable à la crise qui n’a que trop duré.  L’exécutif togolais a invité les élèves à reprendre le chemin des classes ce lundi tout en leur promettant un nouveau programme pour les évaluations.

Ce matin les élèves de Lomé ont bravé la pluie pour se rendre dans leurs établissements scolaires respectifs mais les enseignants n’étaient pas au rendez-vous pour dispenser les cours. Ces derniers exigeraient que la lumière soit faite sur la mort du jeune Anselme Sinandare et Douti.  Une revendication qui sera très vite reprise par le Collectif Sauvons le Togo (CST) qui a déjà planifié des marches. Pour l’heure il n’est pas évident que les cours reprendront normalement ce mardi. Il faut cependant noter que certaines écoles privées n’ont pas respecté le boycott de ce jour.

Publier un Commentaire