Economie

Le Cinkler, un nouveau souffle pour l’économie togolaise

« Nous observons que le planning est respecté. La production devrait débuter à la fin de 2014 », a indiqué ce samedi le ministre par intérim des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou.le ministre soulignant que l’impact économique serait fort non seulement pour la région mais pour l’économie togolaise.

Le ministre a rappelé que la préoccupation du gouvernement était de faire en sorte que les populations riveraines profitent des retombées directes de la production. «Nous sommes très regardants sur ce point. L’implantation de cette usine doit apporter des améliorations dans la vie quotidienne des habitants », a fait remarquer M. Dammipi.

Heilderberg Cement construit deux usines au Togo. Celle de produira 1,5 million de tonnes de clinker par an et la seconde, implantée à Dapong, 200.000 tonnes de ciment annuellement. Le Groupe assure que les deux usines permettront de créer 1.300 emplois.

Pour Bernd Scheifele, le président du directoire, le choix du Togo répond à une stratégie de recentrage vers des marchés à forte croissance. La société cible les clients togolais, mais également les pays de la région où la demande en ciment explose.

Lors de sa tournée, Dammipi Noupokou a fait un petit escale à Noépé où se construit le poste frontière juxtaposé Togo-Ghana. Un projet financé par la Cédéao. Il remplacera, à terme, celui de Kodjoviakopé, à Lomé, saturé depuis de nombreuses années.

Publier un Commentaire