Economie

La BAD appuie les idéaux de l’Office Togolais des Recettes (OTR)

Le Togo a engagé depuis 2006, un vaste programme d’optimisation des stratégies de mobilisation et de gestion des ressources nationales. Le Président de la République s’y est engagé dans son premier message sur l’état de la Nation le 26 avril 2006 : « … Une nouvelle gouvernance s’impose aux Togolais et devra être essentiellement articulée autour de la rigueur et de la transparence dans la gestion de la chose publique… »

Dans cette perspective, une initiative de l’Etat togolais a été fortement encouragée et appuyée par les bailleurs de fonds dont le chef de file est le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD). A l’issue de ses Assemblées annuelles qui se déroulent à Marrakech au Maroc, la BAD a décidé d’appuyer l’opérationnalisation de l’Office Togolais des Recettes (OTR), qui est un organe de collecte groupée de la Douane et des Impôts. Déjà, 600 millions F CFA seront prochainement débloqués par la Banque pour l’installation du siège, les équipements informatiques et l’assistance technique, a-t-on appris de source officielle. Cette assistance technique et financière est le couronnement des efforts du Gouvernement en matière de gouvernance économique. Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otèth Ayassor et la Directrice Générale des Impôts, Ingrid Awadé avaient effectué des missions notamment en France et au Rwanda pour s’inspirer des expériences réussies de ces pays dans les réformes économiques, la mise en place et la gestion de leur Office des recettes.

Selon l’article 2 de la Loi No 2012-016 du 14 décembre 2012, « L’Office Togolais des Recettes est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion administrative et financière. »

Source: togopage.com

Publier un Commentaire