Politique

Recensement électoral : Les premiers chiffres

Les chiffres sont désormais connus. Après 36 jours de recensement électoral sur toute l’entendue du territoire, environ 3 millions de togolais se sont manifestés pour l’établissement de leur carte d’électeurs. C’est le bilan général provisoire à mi-parcours du recensement électoral que la Commission Electorale Nationale Indépendante a présenté à la presse ce matin à son siège à Lomé. 

D’après les données statistiques provisoires, la zone 2 dont fait partie Lomé, a connu 92% d’électeurs soit au total près de 1.800.539 électeurs inscrits. Le bilan général sur toute l’étendue du territoire national fait état d’environ de plus de 3.000.000 d’électeurs enrôlés soit 91,89%.

« Les 36 jours de recensement sur toute l’étendue du territoire, ont permis d’enregistrer plus de 3.000.000 d’électeurs sur la liste électorale. Ce chiffre est susceptible d’évolution, les travaux de compilation et de consolidation des données issues de l’ensemble de recensement électoral sont en cours au Centre National de Traitement des Données (CNTD) en vue d’obtenir un chiffre définitif. Ceci permettra d’avoir un fichier électoral propre. Ensuite interviendront la détection et le traitement des doublons. Ce n’est qu’après qu’auront lieu l’impression des listes provisoires qui seront affichées dans tous les Centres de Recensement et de Vote (CRV), ouvrant ainsi la période des recours » a confié le 1er rapporteur de la CENI, Yao Daté.

Notons que le contentieux en matière d’inscription sur les listes électorales commence dans les 48 heures qui suivent l’affichage des listes. Il couvre une période de 11 jours au total. 

La CENI a profité de cette occasion pour remercier tous ses partenaires qui ont contribué à la réussite de cette opération.

Pour l’heure la date des élections législatives n’est pas encore connue, et les interrogations relatives à son association avec les locales aussi persistent.

Source: Togoportail.net

Publier un Commentaire