Societé

STT: La grève annoncée pour jeudi et vendredi n’aura pas lieu

La grève annoncée par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) pour jeudi et vendredi, afin d’amener le gouvernement à reprendre les négociations, n’aura pas lieu. Telle est la décision prise par la « base » mercredi après-midi lors d’une Assemblée générale (AG).

 

La décision de paralyser l’administration publique les 23 et 24 juin, a été prise vendredi dernier. Pour éviter cette grève, le gouvernement a repris depuis lundi, les discussions avec les responsables de la STT.

 

« La +base+ a mandaté la coordination de continuer les négociations qui vont se poursuivre demain (jeudi) à 15H au ministère de l’enseignement supérieur. Elle a aussi donné mandat à la coordination de réagir au besoin, selon les tournures que prendront les discussions », a déclaré à l’Agence Savoir News Gilbert Tsolenyanou, porte-parole de la STT.

 

« Pour être précis, nous avons des inquiétudes que allons soulever demain par rapport au pré-accord que nous avions signé. Ces inquiétudes concernent certains points dont l’arrêté ministériel qui fixe la prime forfaitaire. Les recommandations des travaux en commissions sont telles que le gouvernement estime que des mesures ne pourront pas être appliquées dans l’immédiat. Nous souhaiterions que le gouvernement nous renseigne demain sur notre plateforme. Nous ne voulons plus du dilatoire (…). En tout cas, la journée de jeudi pour nous, est une journée capitale », a-t-il souligné.

 

La STT est un regroupement de syndicats de l’administration publique, fortement implantés dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Cette synergie a paralysé à plusieurs reprises, ces deux secteurs. Le Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio de Lomé est le service le plus touché lors de ces mouvements de grève.

Source: Savoir news

Publier un Commentaire