Politique

Prochaines législatives : le gouvernement finance la campagne électorale des partis de la majorité et de l’opposition à hauteur de 450 millions de CFA

Pour le bon déroulement des prochaines législatives et dans son rôle d’appui financier aux partis politique, le gouvernement entend accompagner la campagne électorale des partis de la majorité à hauteur de 450 millions de F.CFA.

L’annonce a été faite par un décret qui  a été adopté jeudi en Conseil des ministres, fixant le montant du financement à 450 millions de F.CFA, ainsi que les conditions et les modalités de sa répartition.

Rappelons que la loi sur le financement des partis politiques a été votée le 5 juin dernier par l’Assemblée Nationale.

Selon le décret rendu public à l’issue du Conseil, ce geste traduit « la ferme volonté du gouvernement de favoriser une riche et saine compétitivité électorale et de permettre une égalité de chance à tout parti politique ou groupe de partis politiques qui sollicitent le suffrage des électeurs pour bénéficier des moyens devant lui permettre une entrée en compétition dans les conditions idoines ».

La répartition se fait comme suit : 200 millions de F.CFA répartis à égalité entre tous les partis politiques ou regroupements de partis politiques auxquels les groupes parlementaires et les députés non inscrits siégeant actuellement à l’Assemblée nationale sont affiliés. 100 millions de F.CFA répartis aux partis politiques ou groupes de partis politiques extraparlementaires, proportionnellement aux listes de candidatures présentées. Et enfin, 150 millions de F.CFA à répartir aux partis politiques ou groupes de partis politiques proportionnellement au nombre de sièges obtenus à l’occasion des élections législatives de 21 juillet à venir.

Au total 91 sièges sont à pourvoir pour ces législatives contre 81 sièges auparavant.

Soulignons enfin que ces élections législatives auront lieu le 21 juillet 2013 et la date butoir pour le dépôt des dossiers de candidatures pour ces élections est prolongée jusqu’au 16 juin prochain.

 

Publier un Commentaire