Politique

Les députés adoptent le financement des partis politiques

Le projet de loi portant création du Fonds National d’Appui au Développement à la Base (FADEB) et celui portant financement public des partis politiques et des campagnes électorales constituent le menu de la cinquième séance plénière de la première session ordinaire tenue ce 06 juin 2013 au siège de l’Assemblée nationale, palais des Congres,sous la présidence de son Excellence El Hadj Abass BONFOH.

En effet, selon le commissaire du gouvernement Mme Dédé Ahoéfa EKOUE , le projet de loi portant création du Fonds National d’Appui au Développement à la Base répond à ce besoin pressant du gouvernement à lutter contre la pauvreté à la base. D’après les résultats des enquêtes –ménages de 2011 plus des deux tiers de la population togolaise vivent en dessous du seuil de pauvreté. Il permettra ,à court terme , la disponibilité de ce fond afin de corriger de manière durable le vide constaté dans le financement de proximité des initiatives de développement des communautés à la base ;ce qui contribuera à la réduction de la pauvreté à travers la création d’emplois.

Quant au projet de loi relatif au financement public des partis politiques et des campagnes électorales défendu par le Commissaire du gouvernement M. Gilbert BAWARA,il traduit ,selon ce dernier, la volonté du gouvernement à assurer une participation équitable des partis politiques aux compétitions électorales. Par ailleurs ,il institue une contribution publique qui porte aussi bien sur le financement public des activités des partis politiques que sur celui des campagnes électorales avec un bonus financier pour soutenir les partis politiques et regroupements de partis politiques qui placeraient les femmes en position éligible sur leurs listes de candidatures aux différentes élections.

Signalons que les deux projets de loi ont été adoptés par les groupes parlementaires GPM et UFC ; quant au groupe parlementaire CAR, il s’est abstenu.

 

Publier un Commentaire