Le FBI et la police scientifique togolaise échangent

Category: Technologie 386 0

Du 16 au 20 septembre 2013, une équipe du Federal Bureau of Investigation (FBI) a formé 35 agents de la Gendarmerie et de la Police togolaises à l’Hôtel Mercure Sarakawa de Lomé sur le « processuspréliminaire de collecte de preuves » sur des scènes de crime. La formation dirigée par les agents spéciaux Daniel Garrabrant et James Walden (interview à écouter dans le magazine radio Tandem USA-Togo du 5 octobre prochain) est facilitée par les département de sécurité des ambassades des Etats-Unis au Togo et au Ghana.

L’atelier a été officiellement lancé par un discours de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, M. Robert E. Whitehead, qui a reconnu l’efficacité de la collaboration entre professionnels américains de l’application de la loi et leurs collègues togolais dans le cadre de récentes enquêtes sur le traffic d’ivoire, les stupéfiants et la piraterie maritime. L’ambassadeur Whitehead a également encouragé le partage d’expérience entre les agents des deux pays, afin d’améliorer le caractère convainquant des preuves devant les juridictions compétentes.

L’atelier de Lomé, le 2e conduit par le FBI après celui sur la lutte contre la corruption en 2012, vise à enseigner des techniques de base à la police scientifique togolaise pendant des enquêtes d’ordre divers. Les thèmes de l’atelier incluent le contrôle de l’accès aux scènes de crime, comment éviter la contamination de ces scènes, et le rôle des photographes de police.

Source: https://www.facebook.com/togo.usembassy?hc_location=stream

Ajouter un commentaire