Afrique

Faure Gnassingbé explore les expériences réussies du Congo

Le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé, ardent artisan de la diplomatie économique poursuit son offensive vers la coopération Sud-Sud. Le Congo Brazzaville est la destination de ce week-end, où le Président togolais est arrivé le dimanche 3 novembre pour un séjour de trois jours. Son homologue Denis Sassou N’Guesso l’a accueilli dans la ferveur africaine, et les deux Chefs d’Etat ont passé rapidement en revue les questions cruciales de paix et de sécurité, avant d’aborder les questions économiques.

Le Togo est à quelques deux mois de la fin de son mandat de membre non permanent au Conseil de Sécurité, et a été brillamment élu membre du Conseil Economique et Social (ECOSOC), avec le meilleur score des scrutins à l’Assemblée Générale des Nations-Unies. Sassou N’Guesso a félicité Faure Gnassingbé pour la contribution significative du Togo à l’évolution positive de l’affaire du nucléaire iranien et de certaines situations conflictuelles au Proche-Orient et particulièrement sur le continent africain avec son engagement déterminant dans la traque contre AQMI dans le Sahel.

Le Président togolais a au cours de son séjour brazzavillois visité plusieurs unités industrielles, après un recueillement au cimetière d’Édou (région de la Cuvette), village natal de Denis Sassou N’Guesso. Il s’agit, dans cette localité et dans la Communauté urbaine d’Oyo, de l’unité de traitement de lait, gérée par une entreprise brésilienne, de l’usine d’eau Okiessi, de celle de traitement du manioc et d’une unité de fabrication de panneaux solaires, fruit d’une joint-venture entre le Congo et la Chine. (17 milliards de Fcfa d’investissement).

Le lendemain, les deux Chefs d’Etat ont visité les fermes de Kila et de Mbobo où sont élevés des bœufs, des chevaux et des chèvres.  Les délégations des deux pays auront une séance de travail en fin de journée. Le président du Togo regagne son pays ce mardi 5 novembre.

Publier un Commentaire