Societé

Togo : De grands projets immobiliers en perspective

En plein cours d’exécution des travaux de grandes infrastructures vecteurs d’accélération de la croissance, le Président togolais pense à la dotation du pays d’infrastructures d’accueil que sont les hôtels et autres grands édifices pouvant abriter les conférences internationales dont Lomé a été jadis un grand carrefour. De belles routes et rues doivent conduire aux beaux édifices pour une beauté harmonieuse de la capitale. Faure Essozimna Gnassingbé est attaché à un environnement favorable et bien sécurisé pour les investissements immobiliers comme dans les autres secteurs.

En témoigne la construction en cours de deux nouveaux hôtels, celui du Groupe ONOMO sur le Boulevard du Mono en pleine bordure de la mer ainsi que de l’espagnol PEFACO, voisin à l’hôtel Mercure Sarakawa. C’est deux complexes hôteliers seront de type 3 et 4 étoiles qui devraient ouvrir leurs portes d’ici fin 2014 pour l’un et 2015 pour l’autre.

Le Groupe Teylium International aiguise déjà ses appétits pour Lomé. Son président, Yigo Thiam l’a annoncé de passage le 10 janvier 2014 dans la capitale togolaise dans le cadre de la signature d’un accord de prêt avec la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), pour financer un projet hôtelier au Bénin.

En coulisses, un grand projet de construction de milliers de logements à loyers modérés se discute et devrait être lancé courant 2014. Les Togolais, notamment ceux de la diaspora ne devraient plus attendre longtemps pour faire des affaires immobilières et se vanter de posséder de belles maisons et de beaux quartiers dans la capitale.

2013, an IV du deuxième mandat du Président de la République a été entièrement consacré aux projets de modernisation des infrastructures socioéconomiques pour consolider l’ensemble des réformes répertoriées à l’appui de la SCAPE (Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi).

Publier un Commentaire