Education

Togo : La dépouille de l’élève Douti sera enfin inhumée ce samedi

Eleve doutiLe jeune élève  Douti Sinanlengue décédé à Dapaong en avril 2013 se reposera samedi dans sa dernière demeure au cimetière de Tambonga dans la préfecture de Kpendjal. La famille du défunt ainsi que la Synergie des travailleurs du Togo (auteurs du mot d’ordre de grève qui a déclenché les trouble à Dapong),  estiment que le jeune élève est décédé « des suites des blessures lors des manifestations d’élèves du 15 Avril 2013 à Dapaong .» C’est ce qu’on pouvait lire dans le communiqué de la STT en date du 06 mars.

Douti Sinanlengue sera inhumé le samedi 08 mars, selon le communiqué précité. Les parents du jeune élève qui exigent des excuses du pouvoir public avant l’enterrement de leur fils aurait trouvé un terrain d’entente avec leur interlocuteur.

« Depuis avril dernier, je me suis longuement investit dans ce dossier. Face au refus manifeste du gouvernement que l’enfant est décédé suite à une bavure policière, la famille refuse l’enterrement de leur enfant. La famille attend une explication. Elle a refusé l’argent », a indiqué  le député François Kampatib, très impliqué dans le dossier.

L’honorable Kampatib, reconnait cependant que tous les points de discorde entre les deux parties n’ont pas trouvé de solution. «  Il y a un hic que je ne vais pas exposer en public. Il faut que les deux parties s’entendent pour que ce progrès aboutisse à l’enterrement  » ; a-t-il précisé aux confrères de Pa-lunion.

Publier un Commentaire