Politique

Togo : Qui en veut à la vie du journaliste Sas Gawou ?

Sass Gawou« Les menaces et intimidation continuent de nous arriver ». C’est en ces termes que le célèbre animateur de l’émission « le Club de la presse »  Innocent Sas Gawou a évoqué a demi-mot les pressions qu’il reçoit de ses détracteurs qui n’apprécient plus les révélations faites dans son programme. Selon le Journal Focud Infos, l’émission de ce mardi qui a fait la lumière sur la relation réelle entre certains membres de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et le pouvoir en place aurait dérangé plusieurs membres du parti.

En effet  le secrétaire général de l’UFC (Union des Forces de Changement), le Dr Djimongou Sambiani, invité du numéro de ce mardi n’a pas été tendre avec ses anciens amis de l’ANC. Entre autres révélations, le député a indiqué que le véhicule 4X4 de Patrick Lawson lui aurait été acheté par Kpatcha Gnassingbé. C’est après cette émission que le journaliste de canal FM a commencé par recevoir des menaces de mort.

De sources crédibles, ils promettent à monsieur Gawou «  un accident de la circulation » ou d’être prochainement « brûlé avec sa moto», indique Focus Infos.

Ce malaise  créé  par les propos du député de l’UFC au sein de l’ANC a été confirmé ce vendredi par Eric Dupuy, le chargé de communication du parti de la couleur orange.

« Il faut faire la police de votre émission, radio Victoire essaie de  faire la police. Sur cette radio, ils ont insulté Jean Pierre Fabre, sa mère de 80 ans  a été trainée dans la boue », a-t-il indiqué avant de quitté le plateau de l’émission en direct.  L’attitude du responsable politique n’a pas été du goût des journalistes  présents au studio.

« Je ne permettrais pas que vous donnez des leçons aux journalistes », a déclaré l’animateur principal. Jean Paul Agbo directeur de publication de Focus Infos enfonce le clou en donnant lui aussi des leçons aux politiciens. « Si Eric Dupuy et ses amis aspirent un jour à diriger ce pays, il faut qu’ils apprennent à accepter la contradiction », a-t-il indiqué. 

Publier un Commentaire