Economie

Economie : le Togo peut devenir une puissance agricole régionale

La masse paysanne représentant plus de 75% de la population active du Togo a définitivement adopté le Forum national du Paysan Togolais (FNPT), comme le cadre d’expression  démocratique de leur secteur. Depuis un quinquennat, les autorités togolaises ont réorganisé l’agriculture, dont la mécanisation effective démarre cette année avec la remise de 1 500 engins du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) à l’occasion de l’édition 2014 du Forum à Kara. Ce don du FIDA pour une valeur de plus d’un milliard F CFA est constitué de 460 égreneuses à mais, 150 batteuses vanneuses de riz, 65 décortiqueuses de riz, 250 râpeuses et presse manioc, 350 bâches agricoles. Des motoculteurs et des multi-culteurs à bœufs. La campagne agricole 2014-2015 s’annonce bien prometteuse.

L’an dernier, le Togo a été honoré avec 37 autres pays de différentes régions du monde par la FAO à Rome. Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a immédiatement dédié cette distinction au monde paysan pour avoir fait de notre pays, l’un des rares à réussir avant l’échéance, l’atteinte du N°1 des OMD à savoir la réduction de moitié de la faim.

Avec la mécanisation de l’agriculture, le Togo va devenir et renforcer sa position de puissance agricole régionale et s’affirmer comme pionnier en Afrique de la lutte contre la faim et l’extrême pauvreté, fléaux vecteurs de tous les autres y compris le terrorisme. Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Col. Ouro-Koura Agadazi cordonne efficacement tous les programmes mis en place par le Gouvernement pour favoriser l’éclosion d’entreprises agricoles tout en renforçant les capacités des petits producteurs.

Le salaire agricole est donc pour bientôt, ce qui pourrait largement contribuer à la résorption du chômage des jeunes. C’est un des principaux points du projet de société du Président Faure Gnassingbé depuis 2005 : « Les 20 PLUS DE FAURE ».

Publier un Commentaire