Santé

Le Togo s’arme contre la pneumonie et la diarrhée chez les enfants

vaccin contre pneumonieLe ministère de la Santé en collaboration avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), a organisé  lundi 16 Juin dernier dans son enceinte, une conférence de presse en prélude au lancement officiel le 19 Juin, de l’introduction du vaccin anti pneumocoque (PCV 13) et du Rotarix dans la vaccination de routine au Togo.

La pneumonie et la diarrhée sont deux affections dont souffrent un grand nombre d’enfants. Selon l’OMS, la pneumonie à pneumocoque est l’une des premières causes de décès chez l’enfant dans les pays en voie de développement et près de 500 000 enfants de moins de 5ans en meurent chaque année. Au Togo, plus de 60% des germes isolés par les laboratoires des hôpitaux dans les liquides Céphalo- Rachidiens (LCR) en 2013 sont dues au pneumocoque. Par ailleurs, le rotarivus est l’une des premières causes de mortalité liées à la diarrhée chez les enfants de moins de 5 ans dans le monde et tue chaque année au Togo plus de 1000 enfants de moins de 5ans.

En effet, environ 50% de toutes les hospitalisations dues aux diarrhées chez les moins de 5 ans sont causées par le rotavirus, et 91% de toutes les infections dues au rotavirus se produisent chez des enfants de moins de 2 ans. Fort de ces constats, le Ministère de la Santé en collaboration avec ses partenaires, engage l’introduction de deux nouveaux vaccins, le PCV13 qui protège contre les infections à pneumocoque (pneumonoie, méningite et septicémies) et le vaccin antirotavirus Rotarix qui protège contre le rotavirus. Cette introduction a donc pour objectifs de réduire la mortalité et la morbidité liée à ces facteurs pour l’atteinte de l’OMD 4.

Pour le professeur Napo Koura Gado, Secrétaire Général du Ministère de la Santé, « le gouvernement est conscient de la bonne santé des enfants, c’est pourquoi il ne ménage aucun effort pour la réussite de l’introduction de ces deux vaccins dans le Programme Elargi de Vaccination (PEV) de routine surtout que la pneumonie et certaines diarrhées sont évitables par la vaccination. » Le lancement de l’introduction de ces deux nouveaux vaccins le 19 Juin est aussi l’occasion du lancement de la Semaine Africaine de la Vaccination (SAV) qui a pour thème cette année 2014 : « la vaccination, une responsabilité partagée »

Vivement que l’introduction des ces deux vaccins réduise un temps soit peu les maux dont souffrent les enfants afin de permettre leur épanouissement.

Publier un Commentaire