Afrique

Ghana : Castro n’est pas mort, déclarent les spiritualistes

castro janet bandu

Une semaine après la disparition de l’artiste Ghanéen Castro suite à un accident de Jet Ski sur la Volta Ada Foah, tout espoir de survie de ce dernier est perdu. Mais certains spiritualistes de Nsawam disent qu’il peut être encore en vie.

En effet, suite aux consultations spirituelles en présence de nos confrères Daily Graphic, un des spiritualistes a déclaré : « Castro is alive », Castro est vivant en français

Osofo Susu, le féticheur ne pourrait, toutefois, pas déterminer le sort de Janet Bandu, la jeune dame avec qui Castro est porté disparu à l’estuaire de la Volta depuis dimanche dernier.

Les spiritualistes au nombre de 10 environ disent ne rien pouvoir faire sur le sort de Castro et Bandu à moins que les familles n’engagent des cérémonies et rites nécessaires

 

Mystère et spiritualité

Les circonstances dans lesquelles Castro et sa compagne Jane Bandu ont disparu à l’estuaire de la Volta ont été un mystère. Alors que les sauveteurs continuent les recherches à l’estuaire, les spiritualistes font leur divination et les médias, dont Lome Infos explorent diverses pistes possibles.

Nsawam est reconnu comme la maison des esprits puissants et lorsque nos confrères de Daily Graphic ont visité Ntoaso, près de Nsawam, hier, beaucoup d’entre les spiritualistes étaient prêts à fournir des indices.

Tout ce dont le féticheur Osofo Susu avait besoin était le nom de Castro, avec lequel il a engagé une consultation spirituelle pendant environ trois minutes après quoi il a scandé des paroles inaudibles et roulé un talisman dans sa main.

Le résultat fut en partie une bonne nouvelle qui apaisera les cœurs des membres de la famille désemparés et amis de Castro et Bandu. « Castro n’est pas mort », a-t-il déclaré, ajoutant que l’artiste hiplife, également connu sous le nom « Castro sous le feu », vivait sous l’eau avec les esprits.

Osofo Susu répéta le même rituel pour le cas de Bandu mais son retour n’était pas encourageante il ne pouvait pas établir de contact avec Bandu.

[showads ad=inpost]

Corroboration

Un autre spiritualiste, Torgbi Agbodeka, dit qu’il pourra également utiliser les photos de Castro et de Bandu pour consultation spirituelle afin de déterminer s’ils étaient encore vivants ou morts.

« Si je reçois ses photos, je peux appeler son esprit et lui parler, », a-t-il dit.

Il a dit que c’est possible que les deux personnes soient en vie, ajoutant qu’il y a nécessité d’accomplir certains rites pour établir cette possibilité et les récupérer de la pègre spirituelle.

Selon Torgbi Agbodeka, il y a beaucoup de gens qui ont connu des destins similaires et disparus pendant environ trois mois avant de revenir à la terre des vivants.

 

Les possibilités

Pour sa part, Torgbi Adenyo, qui est le Président de l’association de guérisseurs traditionnels ghanéens a déclaré en disant que seule la consultation spirituelle peut déterminer si oui ou non Castro et Janet sont morts ou pas. (T dixit : Ces gens ont surement oublié Jésus qui est la solution à tout problème)

Il a toutefois précisé que rien ne pourra se faire sans l’implication des familles des deux disparus.

Torgbi Adenyo décrit un certain nombre de possibilités dans le domaine spirituel qui pourraient expliquer ces circonstances mystérieuses :

1/ Si un couple consulte un spiritualiste pour avoir un enfant et après n’ont pas su faire les actions de grâce nécessaire en guise de remerciement alors l’esprit qui a donné l’enfant pourrait revenir le réclamer.

2/ Si une personne consulte un spiritualiste pour intervention dans son entreprise ou activité mais n’a pas pu accomplir les rites d’action de grâces nécessaires, il ou elle pourrait subir un sort similaire.

3/ Les esprits pourraient désirer avoir une personne comme ami et ils pourraient donc venir l’emporter dans des circonstances mystérieuses pareilles.

[showads ad=inpost]

Expérience personnelle

Torgbi Adenyo raconta son expérience personnelle de comment il était possédé par les esprits alors qu’il enseignait dans une école à Akébu, une ville du Togo où il était emporté dans une rivière de proximité appelé Akaba.

Il a dit que son frère cadet a également eu beaucoup d’expériences avec les esprits, qui l’emmenèrent sous la mer pendant plusieurs jours avant de le relâcher.

Si cette histoire est vraie, ces esprits ont quelle autorité sur nous pour nous malmener de la sorte ? N’est ce pas une faiblesse de la part de la race humaine de se laisser dominer par ces entités spirituelles qui sèment du désordre dans nos vies? Regardez ces deux familles désemparées ! Et le mal dans tout ça, on cherche à guérir le mal avec le mal au lieu de courir à la vraie solution suprême qui se trouve dans le nom de Jésus. Et vous, qu’en dites vous?

Source: http://graphic.com.gh/news/general-news/26891-nsawam-spiritualists-say-castro-not-dead.html

Publier un Commentaire