Economie

Sarakawa : l’Etat n’est pas d’accord avec Accor !

sarakawa

Scène peu ordinaire ce vendredi à l’Hotel Mercure Sarakawa. L’une des plus prestigieuses infrastructures hôtelière du Togo a été le théâtre du « déguerpissement » du groupe français Accor qui l’exploitait jusqu’alors. Selon les informations recueillies chez nos confrères du journal Indépendance Express, le gouvernement togolais a décidé de rompre sa collaboration avec le groupe parce que ce dernier ne remplit pas ses engagements pris lors de la signature du contrat de bail.

Selon Independance Express, le groupe accord en signant le contrait de bail avec l’Etat togolais, s’est engagé à effectuer « la rénovation totale de l’hôtel pour en faire un hôtel 4 étoiles.» Plus d’une décennie après, Sarakawa n’a pas connu de profonds changements.

Face à cette situation, le gouvernement togolais a décidé d’assigné le groupe hôtelier en justice. Il a été prié de quitter les lieux sous astreinte de 500.000 par jour ;ce matin (vendredi ndlr), c’est donc la débandade. Les effets sont dehors, les clients désemparés, indique la source.
Seulement, le gouvernement garanti l’emploi pour le personnel. Une administration provisoire va gérer l’hôtel avec les mêmes employés en attendant que la nouvelle procédure d’attribution aboutisse, précise le journal, précise le journal.

 

 

Publier un Commentaire