Réligion et Culture

Togo : CIR Togo et ses volontaires donnent du sourire aux enfants de Blifou

soutien

Les périodes de vacance sont particulières cette année à Blifou, un petit village situé à 27 Km de Kpalime dans la préfecture du Kloto. Les enfants de la localité bénéficient depuis le 25 juillet d’un soutient scolaire organisé par l’association Carrefour International des Randonneurs au Togo (CIR Togo) en partenariat avec des volontaires scouts de la France.

Plus d’une centaine d’enfants de Blifou (cours primaire et collège) participent aux cours de vacance organisés par CIR-Togo et les volontaires. L’équipe a été chaleureusement accueillie le dimanche 28 juillet par le chef de village, les notables, les chefs scouts et scouts de la localité. La délégation venue de Kpalimé a effectué une mini caravane des les altères du village accompagnée des chants et danses traditionnels « Solla », une spécialité de la localité.

Selon Gaspard NOUGARET volontaire scout (France), les activités de la première semaine ont été une réussite. Il a noté avec satisfaction l’intérêt que les apprenants accordent aux activités récréatives. En effet après les cours, la seconde partie de la journée est consacrée aux activités ludiques (scoutisme, football, danse et percussion).

« Ces moment sont avant tout, des occasions de partage et d’échange. Il est vrai que nous apportons beaucoup de chose à ses jeunes mais en contrepartie nous aussi nous apprenons de nouvelles choses », nous a confié le directeur de CIR Togo, Codjie Kodjo.

Cette semaine les activités se poursuivent dans le petit village de Blifou. Une rencontre conviviale avec les scouts de Kpalime, de Blifou et de la France est également prévue.

Pour permettre aux élèves de débuter l’année académique prochaine avec le sourire, CIR-Togo et ses volontaires comptent offrir des fournitures scolaires aux élèves. Cette mesure vise également à amoindrir la tâche aux parents d’élèves de cette partie du Togo où les habitants vivent très modestement.

Selon le président de l’association promotrice de l’évènement, Koffi gan Codjie, des réflexions sont en cours pour établir des parrainages entre les enfants démunis de Blifou et des personnes de bonne volonté de l’Europe.

soutien1soutien2soutien3

Publier un Commentaire