Santé

Togo: Conférence sur les maladies chroniques et le marché illicite des médicaments

medicament de rue

Une conférence s’est ouverte ce jeudi à Lomé sur les maladies chroniques et le marché illicite de médicaments.

Le but étant d’attirer l’attention sur les maladies non transmissibles devenues aujourd’hui un problème de santé publique et ensuite la problématique de médicaments contrefaits.

Les maladies non transmissibles doivent être traitées avec de bons médicaments. Dans l’amélioration de la prise en charge des maladies chroniques et la lutte contre les médicaments contrefaits, le pharmacien a un rôle très important à y jouer. Le rôle du pharmacien c’est aussi l’aide à l’observance.

[showads ad=inpost]

Dans la lutte accrue contre les médicaments de rue, le ministère de la santé à travers le programme national des maladies non transmissibles à une bonne nouvelle pour la population.

« D’abord nous au ministère de la santé, nous avons le devoir de veiller à ce que les médicaments qui sont sur le territoire national sont de vrais ou bons médicaments et à ce niveau à partir de l’année prochaine, tous les produits que vous verrez dans les officines, les pharmacies publiques ou privées du Togo, considérez les comme de vrais médicaments parce que avec les efforts de cette commission, tout ce qui est faux médicaments ou bien médicaments sous standard tout cela sera retiré du marché » a dit le Dr Happy AGOUDAVI.

Publier un Commentaire