Faits divers

Togo: Deux malfrats dans les mailles de la Police Togolaise

voleurs d'ordinateurs

Le commissariat de police de 3e arrondissement de la ville de Lomé vient de mettre la main sur deux malfrats répondant au nom de : Gakpoti Komi et Goka Samuel. Ces présumés voleurs font l’objet de deux affaires relatives aux cambriolages de domicile et boutiques. Les présumés auteurs de ces délits sont tous de nationalités Togolaise ont été présenté à la presse.

[showads ad=inpost]

Ces deux individus arrêtés sont désormais dans le collimateur de la justice. Ils ont été interpellés par le commissariat de police du 3e arrondissement de la ville de Lomé pour vole d’ordinateurs portatifs et de bureau et bien d’autres matériels informatiques. Le butin était constitué de:

– 25 ordinateurs portables
– 7 écrans bureau
– 10 disques durs
– Plusieurs chargeurs et batteries d’ordinateurs

Après les investigations, presque tous les objets ont été retrouvés. Deux autres malfrats sont en fuite. Ces présumés coupable ont reconnu les fait qui leur sont reproché. Ils seront présentés à la justice afin de répondre de leurs actes.

[showads ad=inpost]

Soulignons que dans la nuit de lundi à mardi puis de mardi à mercredi, une boutique de vente de matériels informatiques situé aux bords des pavés Djidjolé à moins de 200m du commissariat Donou a été la cible de ces brigands. Ils ont pu apporter avec eux au total 7 ordinateurs portables dont:
– 1 mini Acer de couleur blanche
– 1 dell
– 3 HP
– 2 Toshiba

La police scientifique est venue faire les constats et relever les empreintes. Il est toutefois surprenant que sur une grande route que celle de Djidjolé, une boutique située à moins de 200m d’un commissariat puisse être victime de cambriolage successive. Reconnaissant toutefois le rôle sécuritaire que joue la police togolaise depuis un certain temps, nous les en appelons à plus d’effort pour la sécurité de tous les togolais et surtout des commerces. Cette boutique dont nous parlons est l’œuvre d’un jeune qui s’est battu pour s’auto créer de l’emploi en employant également d’autres jeunes avec lui pour diminuer le taux de chômage dans le pays qui malheureusement vient de subir ce sort.

Publier un Commentaire