Education

Togo : La 17e promotion de l’EFOFAT de Pya a été gradée

Pendant 2 ans ces élèves officiers ont été moulés pour forger leur caractère et faire d’eux des militaires capable de commander une session de combat. Aujourd’hui ils sont jugés apte à porter le grade de sous lieutenant.

efofat epaulette

Les élèves de l’EFOFAT (École de Formation des Forces Armées Togolaise) école de formation des officiers des forces armées togolaises ont reçu leurs épaulettes de sous lieutenant. Cette 7e promotion passe ainsi à un grade supérieur. La cérémonie a été présidée par le chef d’État major de l’armée togolaise le Général Abalo KADANGAH

[showads ad=inpost]

Le 17 septembre 2012, la 17e promotion est entrée à l’EFOFAT avec un effectif initial de 35 élèves mais 30 on pu aller au bout de la formation. Ces 30 sont issus de 5 nationalités. Le Togo se taille la part du lion avec 24 élèves dont 4 filles. La 17e promotion est baptisée promotion réconciliation et a pour Parrain Faure Gnassingbé, président de la république du Togo.

Juste avant de porter le galon de sous lieutenant, les élèves de la 17e promotion ont cédé la garde du drapeau de l’école à leur cadet en fin de 1ere année. La 18e promotion a été baptisée, promotion Nicolas, Grunitzky avec le président de la cote d’ivoire Alassane Dramane Ouatara.

[showads ad=inpost]

Pour l’histoire, EFOFAT a été créée le 19 octobre 1995. Elle a accueillie sa première promotion le 06 novembre de la même année. Initialement à vocation national, l’EFOFAT a connu l’entrée d’autres stagiaires d’autres pays à compter de 2 septembre 1999. A son début la formation était de 3 ans mais dans le souci d’une harmonisation en vue de se conformer aux différentes grandes écoles du genre, cette formation est passée à 2 ans.

Publier un Commentaire