Societé

Togo: La société civile en atelier sur le processus de la justice transitionnelle

PCJV

Les organisations de la société civile togolaise sont en atelier de 3 jours depuis jeudi à Lomé. C’est un atelier organisé par la plateforme citoyenne Justice – Vérité – Réconciliation qui a pour but d’aider les participants à mieux maitriser le contenu du guide de l’organisation international de la francophonie sur le processus de transition Justice, Vérité et réconciliation.

Apres la publication du livre blanc du gouvernement sur les recommandations de la commission justice, vérité et réconciliation, les polémiques circulent sur la suite à donner au rapport. Pour aider les acteurs à relever le défi dans ce processus de réconciliation, la plateforme citoyenne a réunie les organisations de la société civile en atelier d’appropriation d’un guide sur le processus de la justice transitionnelle.

Photo PCJV 2

Selon Epiphanie WILSON, Présidente de la PCJV:  » Elle invite les organisations de la société civile pour qu’ils s’approprient de ce guide pour voir dans quelle mesure ils pourront en faire une Bible pour que la justice transitionnelle soit effective dans notre pays « .

 

Selon Mohamed KONATE, représentant du Bureau Régional de l’Afrique pour OIF.   » Le guide est un travail de recherche qui présente un panorama des différents initiatives et expériences construite dans les pays francophones et au delà en matière de transition de justice vérité et réconciliation. C’est un travail d’analyse qui est celle de tirer les leçons de ces différentes expériences et de les présenter sous forme d’un document synthétique qui peut être utilisé comme un outil à l’intention des acteurs du processus de transition, justice et réconciliation. »

Photo PCJV 3

Ainsi durant 3 jours les participants vont parcourir le guide pour mieux s’approprier le contenu. Un autre atelier à l’intention des cadres des départements ministériels est en cours de préparation

Publier un Commentaire