Economie

Urgent : Pascal Bodjona de nouveau arrêté par la gendarmerie togolaise.

bodjona pascal

Pour ce retour en prison, combien de temps passera t-il ? 8 mois ? 1 an ? 6 ans ? Sera-t-il libéré avant ou après les élections présidentielles ?

L’homme fort de Kouméa, l’ancien ministre et bras droit de Faure Gnassingbé, Pascal Akoussoulèlou Bodjona vient d’être renvoyé en prison ce jeudi. C’était il y a quelques heures, après qu’il ait été entendu par le juge du 4ème cabinet d’instruction Komi Soumdina. Placé sous mandat de dépôt, l’ancien ambassadeur du Togo aux USA a été sans transition envoyé à la prison civile de Tsévié, ville située à environ 30 km de Lomé.

[showads ad=inpost]

Accusé d’être complice de Sow Bertin Agba  dans l’affaire d’escroquerie internationale qui a secoué le pays il y a environ deux ans, Pascal Bodjona qui a déposé sous serment en tant que témoin dans la même affaire, a été plus tard inculpé pour complicité d’escroquerie. Ce qui conduira à sa détention pendant plus de sept mois à la gendarmerie. Si l’accusé a été entre temps blanchi par la Cour d’appel de Lomé, ce jugement a été cassé ensuite par la Cour suprême. Ce qui a ouvert la voix à une réouverture du dossier.

[showads ad=inpost]

L’affaire d’ « escroquerie internationale » oppose le plaignant Abass Al Youssef au principal inculpé Bertin Agba, son allié français Loic Lefloch-Prigent et d’autres supposés « complices », dont dame Mounira de nationalité malienne. L’affaire porte sur environ 26 milliards de francs Cfa, un montant dont l’Emirati se dit escroqué.

Affaire à suivre…

Publier un Commentaire