Economie

Virus ébola: Les mesures de prévention au port autonome de Lomé

ebola port autonome lome

Les autorités togolaises toujours sur le pied de guerre face à la menace de la fièvre épidémique ébola.

La primature ne semble pas disposer à fermer les yeux tant que l’on n’est pas sûr du bouclier mise en place pour empêcher le virus d’atteindre notre territoire ; ainsi âpres les multiples rencontres avec les services directement concernés c’est avec les responsables du port autonome de Lomé que le gouvernement a discuté.

Il s’agit de faire le point des mesures préventives prises pour éviter que le mal n’arrive pas chez nous par la mer.

Les responsables et partenaires du ports autonome de Lomé s’inscrivent dans la dynamique du gouvernement en ce qui concerne la prise en compte des mesures préventives contre la fièvre hémorragique à virus ebola.

[showads ad=inpost]

Avec le chef du gouvernement Ahoomey zunu, les discutions ont porté sur le renforcement des mesure de protection contre le virus ebola au port autonome de Lomé.

Selon le premier ministre : « Le port reste le centre le plus dynamique d’échange entre le Togo et le reste du monde. Il faut donc réfléchir sur les dispositions pratiques pour assurer la sécurité au quotidien.»

Il est vrai que depuis quelque jour un marin de passage a été considéré comme un cas suspect. Heureusement il a été suivi et il s’est avéré qu’il ne s’agit pas d’un cas suspect ni avéré.

« Si le port qui est une entrée importante n’est pas en sécurité, si le personnel ne se sent pas en sécurité il ne sera pas à l’aise pour travailler » à ajouté le premier ministre.

Les responsables du port ont fait le point sur les dispositions déjà prises aussi bien au niveau portuaire que sur les navires. Selon les responsables des dispositions sécuritaires sont prises pour bien gérer ce mal.

[showads ad=inpost]

En attendant que d’autres mesures ne soient prises, chacun doit veiller à la disposition existante afin que le Togo puisse conserver son statut zéro cas de maladie à ebola.

Publier un Commentaire