Coopération

Evaluation de la Coopération Union Européenne – Togo

Togo UE

Dans le but d’évaluer les actions menées depuis la période de 2007 à 2013 et d’en tirer des leçons conséquentes pour mieux agir dans notre pays, l’Union Européenne a commandité une étude qui a prit 12 mois pour se concrétiser.

 

Une idée sur l’engagement de l’U.E depuis 7 ans au Togo

Hier mardi 16 septembre 2014, le rapport provisoire de l’étude demandée par l’Union Européenne sur la période de 2007-2013, a été présenté.

Par cette étude, ce partenaire privilégié du Togo compte évaluer ses actions menées au sein du pays, afin d’en tirer des leçons conséquentes pour mieux faire. Sur les 7 années étudiées, l’engagement de l’U E au Togo représente 286 millions d’Euros. La conclusion du rapport révèle que cette collaboration qui était au départ risquée pour l’U.E, compte tenu de la situation politique à l’époque, est devenue une coopération bénéfique tant pour l’U.E que pour le Togo.

Cette cérémonie de présentation des résultats provisoires de l’étude, était une aubaine pour Nicolas BERLANGA-MARTINEZ, Ambassadeur/ Chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo, de revenir sur leurs actions ici au Togo : « C’est un partenariat qui se base sur les dialogues, les dialogues entre frères, entres personnes qui partagent des valeurs entre confrérie des hommes et des femmes. Il se base aussi sur les dons, ils ne sont pas des prêts, ils sont des dons c’est-à-dire c’est la solidarité, ces dons, il ne faut pas les rembourser après. C’est un partenariat aussi qui se base sur la réflexion, sur l’impact de nos actions pour les générations futures. Nous, on va renforcer aussi ce qu’on appel les dialogues sectorielles ».

 

L’U.E suggère plus d’attention dans le sanitaire et l’éducatif

Notons que l’évaluation a été réalisée pendant 12 mois ici au Togo et à Bruxelles auprès de plus de 200 personnes par le bureau d’étude ADE.

D’après Vincent COPPENS, chef de l’Equipe de l’Evaluation ADE, « l’U.E est intervenue dans différent domaines que ce soit la gouvernance démocratique l’appui macroéconomique, l’appui aux infrastructures et globalement, elle a contribué à ce que le Togo atteigne pas mal de résultat de ses objectifs de coopération. Je pense par exemple à pas mal d’appui en matière d’élection qui a été globalement satisfaisant parlant de climat relativement calme comparativement aux élections de 2005… ».

Les conclusions de l’évaluation sont satisfaisantes toutefois, l’Union Européenne suggère plus au gouvernement togolais, l’implication du législatif dans l’élaboration des budgets. Elle demande également aux autorités togolaises de rééquilibrer les ressources dans le but d’améliorer le sanitaire, l’éducatif ainsi que les PMI/PME.

Publier un Commentaire