Santé

Le point sur les mesures préventives contre EBOLA au Togo

virus ebola

Les acteurs intervenants dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola au Togo, se sont une fois encore retrouvés ce mercredi 24 septembre 2014 pour faire le point et inciter les compagnies aériennes à mettre en application les dispositions prises par le Gouvernement pour prévenir cette maladie.

 

Une extrême prévention pourrait ralentir Ebola

D’après une étude, le taux de mortalité causé par le virus Ebola est passé de 80 à 50% depuis l’apparition de ce virus en Afrique Occidental jusqu’à ce jour. Il s’agit d’une bonne nouvelle qui démontre que cette maladie n’est pas invincible. L’épidémie peut être contenue si on intensifiait les mesures de préventions.

C’est dans cette perspective que le Comité de Lutte contre Ebola et la Direction de l’Agence Nationale de l’Aviation Civil, ont rencontré les compagnies aériennes du Togo. Il s’était agit d’encourager ces dernières à mettre en application les dispositions préventives prises par l’Etat togolais contre la maladie d’Ebola.

En effet, toutes ces compagnies aériennes sont appelées à respecter à la lettre, les mesures préventives prises par le Gouvernement contre Ebola. Ces mesures ont fait l’objet d’un arrêté interministériel publié depuis le 16 septembre 2014 dernier.

Prévenir Ebola tout en rester serein, c’est ce que conseille le gouvernement à la population et le personnel soignant, car selon le professeur Badjona SONGNE, membre du Comité de Lutte Contre Ebola, « la pathologie aujourd’hui est bien connue, on sait comment elle se transmet et on sait ce qu’il faut faire pour se protéger contre la transmission… ».

 

Zoom sur l’arrêté interministériel en question

En vue de repousser les limites de l’épidémie à virus Ebola dans notre pays, le Gouvernement a décidé dans un arrêté interministériel les mesures préventives qui suivent :

–         Désinfection des mains avec des solutions hydro alcooliques avant l’accès aux services d’immigrations

–         Prise de température par les agents de santé

–         Remplissage de la fiche de surveillance sanitaire.

Ces dispositions doivent être scrupuleusement appliquées à tous les passagers et à tous les points d’entrées du Togo, que ce soient les entrées aériennes, terrestres ou maritimes.

Publier un Commentaire