Sports

Le tournoi Chilo Foot a prit fin

football-abstract-6a

Le Samedi 20 septembre dernier sur le terrain de l’Ecole Primaire Publique de Djagblé, la finale de la 2ème édition du tournoi Chilo Foot a été disputée. Il s’agit d’une initiative de l’ONG Chrétienne Compassion internationale dans le but d’occuper les enfants pendant les périodes de vacances.

 

15 équipes mais un seul vainqueur

Pour cette 2ème édition, la finale de ce tournoi opposait Sichan de Tomokouti à Sinaï de Lebé. Cette dernière a été battue à un but à zéro. La compétition avait réuni 15 équipes de comité de développement des enfants CDE au départ mais à l’arrivée, in n’y avait plus que SICHAN DE Tomokouti.

Les deux équipes ont offert un beau spectacle mais la chance était du côté de Sichan de Tomokouti qui vont tirer dans le filet le premier but à la 28ème minute sur une reprise du capitaine Raymond AMOUZOU. Ce score d’1 but à 0 est maintenu jusqu’à la fin du match même s’il y avait eu une légère domination de Sinaï au cours de la deuxième mi-temps.

La troisième et la quatrième place reviennent respectivement à Sogonou et à Ebénézer de Djagblé.

 

Shilo Foot, un festival de jeu

Ce tournoi ne se résume pas qu’au football. Il y avait beaucoup d’autres jeux comme les jeux bibliques, le saut à la corde et autres. Les organisateurs de cette 2ème édition de Shilo Foot Se déclarent satisfaits.

« Par rapport à l’année passée, nous avons vu beaucoup plus de mobilisation de la part du public, de la part aussi des enfants parce qu’il y a aussi d’autres jeux à part le football qui animait la pause des matchs. En plus du football, il y a les jeux bibliques vous avez aussi vu les enfants s’identifier à des poètes et aussi le jeu de saut à la corde. Ces jeux nous ont beaucoup aidé à faire sortir, à valoir les talents de nos enfants », indiquait Awudal KOUDAHIN, Président du comité d’organisation Shilo foot.

Tous les gagnants de ces compétitions ont été récompensés. Plusieurs prix ont été décernés notamment le prix du meilleur interprétateur de poème, meilleur jeune joueur faire Play, meilleur gardien de but.

La médaille d’or, 2 ballons plus le trophée revenaient au champion Sichan de Tomokouti, la médaille d’argent plus 1 ballon pour le finaliste malheureux Sinaï de Lébé.

Publier un Commentaire