Agri - Environnement

Togo : le concours d’entrée à l’INFA de Tové a démarré

infa de tove

Depuis hier 23 septembre 2014, 773 candidats se soumettent aux épreuves du concours d’entrée à l’Institut National de Formation Agricole de Tové.

 

Seuls 65 candidats vont être choisis

Le développement d’un pays se repose essentiellement sur son agriculture. Pour renforcer ce secteur, le Togo dispose d’un Centre de formation qui est l’Institut National de Formation Agricole de Tové. Les apprenants y sont admis sur un concours d’entrée, lancé chaque année après les examens officiels.

Pour le compte de l’année académique 2014-2015, le concours a déjà commencé hier 23 septembre 2014, et prendra fin aujourd’hui 24 septembre 2014, dans les centres d’écrits de Kara et de Lomé. Le Ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche Ouro-Koura AGADAZI et son équipe, ont effectués une visite dans celui de Lomé pour constater le démarrage effectif de cette compétition.

Ils sont 773 candidats à composer en Français, en Sciences physiques, en Mathématique et en SVT, Science de la Vie et de la Terre mais, ceux qui auront la chance d’être formés ne seront qu’au nombre de 65.

 

INFA de Tové, une ouverture pour l’Agriculture togolaise

Cette visite dans le centre d’écrit de Lomé était une occasion pour le Ministre sous tutelle d’exposer le but et les intentions du Gouvernement par rapport à cet Institut de formation.

« Le point d’attention c’est de former tous les candidats qui seront retenus dans les méthodes culturelles, les méthodes de productions, les méthodes de transformations et même les méthodes d’engagement des produits sur les marchés. C’est le zoom de la formation, c’est même le point le plus important et nous avons des expertises au niveau des enseignants du moins du personnel enseignant. Nous envisageons dans les années à venir faire en sorte que le centre de l’INFA soit un centre de référence qui pourra accueillir les candidats des pays de la sous-région », a-t-il déclaré.

Il avait également laissé entendre que l’Etat compte enseigner aux paysans tous les itinéraires de techniques, de façon à leur permettre d’accroitre la productivité.

Rappelons que l’INFA de Tové forme au bout de 3 ans, des Techniciens Agricoles ou des Techniciens Supérieurs. Pour pouvoir passer le concours d’entrée, il faut être détenteurs d’un BAC D ou d’un BEPC.

Lomé infos souhaite bonne chance aux candidats.

Publier un Commentaire