Economie

Célébration de la Journée Mondiale du Tourisme au Togo

togo-tourisme

Le Ministère du Tourisme a effectué la visite de quelques sites touristiques notamment le barrage hydroélectrique de Nangbéto dans la préfecture de l’Ogou, dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale dédiée au Tourisme le 27 septembre 2014 dernier.

 

Se familiariser avec le produit touristique

Environ 10 acteurs du tourisme ont été mobilisés samedi dernier par le ministère sous tutelle, pour effectuer une sortie vers certains sites touristiques à l’occasion de la Journée Mondiale du Tourisme. Pour cette année, le thème retenu pour l’événement s’intitule « Tourisme et développement communautaire ». Il s’agit d’un thème qui appel à la mise en valeur des atouts touristiques du pays pour un développement remarquable.

Avant d’arriver à Nangbéto, les acteurs ont eu la chance de visiter le cimetière Historique de Davié et les vestiges du célèbre mur d’Agbogbo à Notsè. Cette sortie était une occasion pour les acteurs d’apprécier une fois encore la beauté et l’ingéniosité de ces sites.

Selon Gnazou N’DAAM Directeur de Cabinet ministère du Tourisme, l’un des objectifs de cette sortie, c’est d’amener les acteurs dans le secteur du Tourisme à se familiariser avec les richesses du pays, en termes de sites touristique.

 

Joindre d’autres produits au Tourisme pour un développement maximal

Compte tenu du thème choisi pour la célébration de cette Journée, le Ministère du Tourisme a organisé cette sortie vers ces sites, afin de sensibiliser les populations environnantes. Il leur a été conseillé d’entreprendre des actions en relations avec les sites touristiques pour plus d’épanouissement de leurs milieux.

«C’était une occasion pour nous d’aller vers les populations qui existent tout autour de ces sites, et leur dire combien il est important pour elles, si elles veulent améliorer leur quotidien donc, de développer des produits ou des activités qui viennent en appui au développement du tourisme notamment des produits artisanaux, des produits à caractère culturel », indiquait le Directeur de Cabinet.

Publier un Commentaire