Afrique

Insécurité maritime, les Etats du Golfe du Guinée affûtent leurs armes

insecurite maritime

Sous l’initiative du Ministère des Transports et des travaux publics en collaboration avec l’Organisation Maritime Internationale, un séminaire sur la sécurité et la sureté maritime dans le Golfe du Guinée, a démarré ce mardi 28 octobre 2014 à Lomé. Au menu de cette rencontre, le renforcement des capacités des agents et acteurs impliqués dans la sécurité maritime, pour une protection optimale des eaux territoriales togolaises.

 

Une rencontre de réflexion
Au cours de ce séminaire, il sera question de trouver des solutions adéquates pour lutter contre les problèmes qui minent nos eaux territoriales. C’est une occasion pour les acteurs impliqués dans la sécurité maritime de mettre de nouveaux gardes fours, afin de préserver la sécurité et la sureté dans le Golfe du Guinée.
Cette rencontre qui a débutée ce mardi est une initiative du Ministère des Transports et de travaux publics en collaboration avec l’Organisation Maritime Internationale.

 

La guerre contre les problèmes maritimes
D’après Alfa Lebgaza, Directeur des Affaires Maritimes, cette rencontre vient à point nommé. C’est le moment idéal pour prendre des mesures drastiques contre le phénomène d’insécurité des eaux territoriales du Togo.
Pour lui, « à tout moment, il faut chercher à renforcer la capacité des acteurs d’un secteur donné. Lomé a donc pensé lancer un message de coopération. Il s’agit de :
– coopérer pour lutter contre la piraterie
– coopérer pour lutter contre la pollution marine qui détruit les ressources halieutiques,
– coopérer pour lutter contre la pêche non règlementée, non déclarée qui constitue en fait un manque à gagner à nos Etats,
– coopérer pour assister les navires en mer, les navires qui sont en difficulté. Il faudrait qu’ensemble on les assiste, surtout s’il s’agit d’un navire qui se retrouve dans nos eaux territoriales ».
Espérons que cette rencontre apportera un plus dans le combat engagé par le gouvernement togolais contre l’insécurité maritime depuis plusieurs années.
Lomé Infos souhaite une bonne réflexion à tous les séminaristes.

Publier un Commentaire