Coopération

La Chine finance la construction d’un jardin publique d’enfants au Togo

Togo-China

Ce lundi 20 octobre 2014, une cérémonie de pose de première pierre s’est déroulée à l’école primaire publique Amitié Chine-Togo à Agou. La pierre a été posée en prélude de la construction d’un jardin publique d’enfants, financé par la Chine et dont le coût s’élève à 25 millions de fr CFA.

 

Une coopération bien fructueuse

Depuis plusieurs années, le gouvernement togolais entretien des relations diplomatiques avec la Chine.

Et depuis lors, le Togo ne cesse d’enregistrer des réalisations de la République Populaire de la Chine sur l’ensemble de son territoire. La construction d’un jardin d’enfants publique à Agou dont la première pierre vient d’être posée, est une réalisation de plus, de la Chine au Togo.

Dans peu de temps, l’école primaire publique Amitié Chine-Togo d’Agou sera doté d’un jardin d’enfants, dont la construction s’élève à 25 millions de fr CFA. Le représentant de la Chine au Togo, en la personne de Liu Yuxi, Ambassadeur de la république Populaire de Chine au Togo, a affirmé à l’occasion de cette cérémonie de pose de première pierre, que les enfants représentent l’avenir d’un pays et que la Chine par cet acte, compte renforcer les liens de coopération amicale entre les deux pays.

 

Un geste très apprécié

La construction d’un jardin d’enfants, un cadre où les tous petits pourront acquérir les réflexes qu’il faut pour toute une vie épanouie, ne peut que réjouir les cœurs.

Le gouvernement togolais ainsi que les bénéficiaires de ce joyau, saluent l’initiative et remercient la Chine.

« Aujourd’hui, nous sommes vraiment dans la joie, nous bénissons Dieu parce qu’aujourd’hui, vient d’être posée la pierre de la construction d’un jardin d’enfant publique pour l’école Amitié Chine-Togo.

Vraiment, c’est le fruit de la coopération entre nos deux pays, entre nos deux chefs d’Etats, et nous, nous en profitons », avait déclaré madame Soké Kokoè Klusè, Inspectrice de l’Enseignement Primaire d’Agou, à l’issue de la cérémonie.

Publier un Commentaire