Santé

La première phase de vaccination contre la Poliomyélite est entamée

 

vaccin contre pneumonie

Annoncée depuis la semaine dernière, la 1ère phase de la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite, couplée avec la distribution de médicaments contre les parasites et aussi une supplémentassions en Vitamine A, a effectivement démarrée ce 31 octobre 2014. L’opération devra se poursuivre le 1er novembre pour prendre fin le 2.

 

Réduire certaines maladies infantiles
Selon les statistiques presque 100% des enfants de 6 à 36 mois souffrent d’Anémie et 1/3 des enfants souffrent de carence en vitamine A. afin de réduire le taux de ces maladies au Togo et dans la sous région Ouest africaine, une série de Campagne de vaccination contre la poliomyélite, couplée avec la distribution d’Albendazole et de Vitamine A, a été organisée.
La première phase de cette campagne a effectivement démarrée ce vendredi 31 octobre 2014 sur toute l’étendu du territoire togolais. Les Agents de Santé Communautaires (ASC) passeront de portes en portes pour servir les enfants. Le lancement officiel de l’opération a eu lieu ce jeudi 30 novembre 2014.

 

Professeur Gado Napo Koura, Secrétaire général de la Santé sur les grandes lignes de cette campagne :
« Premièrement, c’est des journées nationales de vaccinations mais qui sont synchronisées avec les pays voisins et frontaliers pour permettre une couverture de toute la sous région Ouest africaine.
Ce qu’il faut également retenir, c’est que cette campagne de vaccination contre la poliomyélite au Togo sera couplée avec une distribution de médicaments contre les parasites mais aussi avec une supplémentassions en Vitamine A, pour permettre aux enfants de pouvoir grandir sans paralysie, sans polio, mais aussi de pouvoir grandir de façon saine et être demain la relève de notre pays. »
D’après le Secrétaire Général de la Santé, la première phase de cette campagne de vaccination a débuté ce 31 octobre pour finir le 2 novembre mais la seconde phase commencera dès le début du mois de décembre.
Par ailleurs, il invite tous les parents à faire preuve d’une franche collaboration avec les agents de vaccination.

Publier un Commentaire