Economie

OTR : la guerre contre la corruption a démarrée

henri_gapery OTR

Au cours d’une réunion convoquée ce lundi 29 septembre 2014 par le Commissaire Général Henri Gappery, dans le but de lutter contre la corruption, les agents de l’Office Togolaise des Recettes ont été enseignés sur la définition du mot corruption puis ont été mis au parfum des nouveaux instruments de lutte contre ce fléau.

 

En quoi consistent ces instruments ?

Devant les commissaires de services généraux des impôts, des douanes et autres, les nouvelles dispositions prises par le bureau de l’Office Togolaise des Recettes ont été étalées hier au cours de cette rencontre. Le Commissaire général de l’OTR Henri Gappery, veut mettre fin au phénomène de la corruption dans le domaine.

Mohamed ASSIMDOH, directeur de l’Audit Interne et de l’Anticorruption de l’OTR nous donne plus de détails sur les instruments anticorruptions que l’OTR vient de mettre en place.

Il parle de :

–         L’existence de la loi qui porte création de l’OTR ;

–         L’existence code de conduite qui comporte des articles qui font cas du travail de l’OTR;

–         L’approvisionnement de la direction de l’anticorruption en matérielle à moyens humains et en ressources, pour pouvoir mener à bien les missions qui lui sont assignées ;

–         La suppression du contact direct entre les agents des structures de l’OTR au profit de la collecte directe par des banques ;

–         L’obligation de déclaration de biens de tout agent de l’Office Togolaise des Recette, sous peine de ne plus faire partir de l’OTR.

Tels sont les instruments présentés au cours de cette réunion après la définition du mot corruption.

 

Des numéros verts, un nouveau logo, tout ceci pour bannir la corruption

Dans l’objectif de mener à bien cette guerre contre la corruption, d’autres dispositions ont été également prises.

Chacun pourra désormais dénoncer tout acte de corruption au sein de l’OTR, grâce à des lignes vertes mises en place par le service. Pour l’instant il n’y a que la ligne 8280 qui est opérationnel à partir du réseau Togo cellulaire. Elle sera bientôt élargie vers les réseaux Togo télécom et Moov Togo.

L’OTR a adopté également un nouveau logo qui ne traduit que les nouvelles aspirations de l’office.

Pour madame Komnaka MAGBENGA directrice de la Communication à l’OTR, il s’agit d’« un logo qui est inspiré d’efforts de libération. Cette inspiration de notre monument de l’indépendance, d’abord c’est pour dire que l’OTR est un instrument au service de l’humain, ainsi que l’OTR est un instrument de souveraineté nationale donc, moins de dépendance économique et plus d’autonomie.

Les couleurs de notre logo lorsque vous les observez sont au nombre de 2. D’abord nous avons le bleu, dans notre contexte c’est la sécurité des recettes que l’OTR est censée collecter pour le compte de l’Etat. Le gris symbolise cette fusion, cette intégration ce passage vers la régie unique qui est l’OTR aujourd’hui. »

Les réformes et les sanctions ont été bien présentées aux agents de l’OTR mais, l’on se demande toujours si ces mesures suffisent pour enrayer définitivement la corruption dans le secteur ?

L’avenir nous le dira certainement.

 

Publier un Commentaire