Jeunesse et emploi

Togo : LCF en grève, tout va mal pour la Chaine du Future

LCF

A partir de ce mardi 7 octobre 2014, le personnel de la Chaine de Télévision Togolaise LCF et de la station Radio City Fm du Groupe Sud Media, entre en grève. Au menu des revendications, plusieurs problèmes se posent dont la sécurité sociale, l’achat du matériel de travail, l’amélioration du statut du personnel, la revalorisation des salaires, leur domiciliation dans une banque et le payement des arriérés de plus de 2 ans.
Une situation qui va de mal en pis

Le Groupe Sud Média est crée il y a 6 ans. C’est un Groupe qui gère une radio dénommé « City Fm » et une chaine de télévision LCF.

Depuis près d’un mois, LCF, la Chaine du Future et City Fm connaissent des perturbations dans le déroulement de leur travail, entrainant la suspension de plusieurs émissions sur la Chaine télé et également sur la Station Radio. Même les éditions de journaux se font rares.

 

Qu’est-ce qui se passe réellement avec le personnel du Groupe Sud Media ?

D’après nos informations, les employés du Groupe Sud Media auraient présentés à leurs dirigeants depuis un moment, des revendications pour une amélioration de leurs conditions de travail. Le personnel du Groupe Sud Média demande la déclaration à la Caisse de sécurité sociale, la mise à leur disposition des matériaux de travail, l’amélioration du statut du personnel, la revalorisation des salaires, leur domiciliation dans une banque et le payement des arriérés de plus de 2 ans.

Malheureusement, ces doléances n’ont pas toujours été solutionnées, ce qui a entrainé un mot d’ordre de grève qui devait commencer le 22 septembre dernier mais qui n’avait pas eu lieu, parce qu’il y avait eu des discussions.

 

« Ça suffit !»

Apparemment, ces rencontres en vue de trouver un meilleur consensus entre les employés et leurs responsables n’ont abouti à rien. La preuve est qu’à la sortie des discussions, le personnel du Groupe Sud Média décrète une grève qui a débuté aujourd’hui 7 octobre 2014.

« Ça suffit !», c’est le nom que donnent ces employés fatigués, à leur grève. D’après l’un des journalistes du groupe dont nous taisons volontairement le nom, l’ensemble du personnel sera au boulot, les couvertures médiatiques seront également assurées, mais il n’y aura pas de diffusion.
Nous ne saurons vous dire plus sur cette trouble au sein du Groupe Sud Média puisque Mme Claudine LACLE, directrice de LCF a refusé de se prononcer sur la question.

Espérons que très bientôt, le problème sera solutionné pour que les 55 personnes qu’emploi le groupe puissent reprendre le travail normalement sur la Chaine du future LCF et la Station Radio City FM.

Lomé infos souhaite beaucoup de courage à tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par cette situation.

Publier un Commentaire