Santé

30ème congrès des Médecins et Infirmiers Anesthésistes Réanimateurs à Lomé

anesthesiste

Pour la deuxième fois en 26ans, le Togo accueille le 30ème congrès des Médecins et Infirmiers Anesthésistes Réanimateurs des 20 pays des Sociétés d’Anesthésie Réanimation d’Afrique Noir Francophone (SARANF). Pendant 3 jours, ces acteurs de la santé vont harmoniser leurs pratiques diversifiées, face aux défis de l’évolution technologique. Ce 19 novembre 2014, les travaux ont été lancés par le Premier Ministre Togolais, Ministre de la Santé Kwessi Ahoomey-Zunu.

 

Uniformiser les connaissances

Qu’ils soient au Togo ou dans un autre pays, les Médecins et Infirmiers Anesthésistes Réanimateurs sont appelés à exercer la même fonction, celle d’attribuer des soins de qualité aux patients mais, ces professionnels de la santé ne rencontrent pas les mêmes réalités dans leurs pays respectifs.

Cet atelier de 3 jours est donc l’occasion d’harmoniser les pratiques du métier.

« Puisque nous sommes balbutiants, puisque nous n’avons pas des moyens, nous mutualisons nos efforts, nous mutualisons nos pratiques et nous échangeons nos expériences pour pouvoir recevoir des autres ce que nous ne faisons pas chez nous et donner aux autres ce que nous faisons chez nous et eux ils ne savent pas », avait laissé entendre monsieur Kadika Tomta, Président d’organisation, médecin anesthésiste, à propos de ce congrès.

Le Premier Ministre togolais, Ministre de la Santé de son côté, n’a pas passé sous silence sa satisfaction. Il est revenu dans son discours sur la volonté du Togo à accompagner cette initiative pour des pratiques adaptées à la qualité des soins, en vue de sauver plus de vies.

Publier un Commentaire