Faits divers

Grogne des employés des entreprises chinoises à Lomé

greve employes chinois

Depuis ce mercredi 12 novembre 2014, ils étaient environ 100 ouvriers à prendre d’assaut l’entrée principale du Ministère du travail et des lois sociales.
Ces employés victimes d’injustices et de maltraitances sous toutes les formes, manifestent leurs mécontentements puis réclament leurs droits à travers un Sit-in devant le Ministère du Travail et des lois sociales.

Ils dénoncent les mauvais traitements que leur font subir leur employeur chinois, la société WUITEC, responsable des travaux de la construction de la nouvelle aérogare de Lomé.
Certains des manifestants sont victimes de licenciements abusifs.
A travers ce sit-in, ils réclament à leur employeur de meilleures conditions de travail, l’amélioration du salaire par rapport au travail fourni, et des dédommagements pour des congés non payés, ainsi que les licenciements abusifs.
Ces employés mécontents ne sont pas les seuls à mener cette lutte. Ils ont derrière eux des regroupements comme le Mouvement Martin Luther King (MMLK) et le Parti des Travailleurs, ainsi que la personne de l’honorable député Alphonse Kpogo.
Espérons que ces revendications seront prises en compte pour une meilleure condition de vie de ces travailleurs.

Publier un Commentaire