Societé

La CNDH convie les togolais à l’école de la tolérance

cndh tolerance

Sous l’initiative de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), une séance de causerie débat a été organisée à l’endroit des populations de la préfecture de Tchaoudjo, à l’occasion de la commémoration de la Journée Internationale sur la tolérance. L’objectif est de cultiver la paix en invitant les citoyens à être tolérants les uns envers les autres, et à respecter les droits de l’Homme.

 

Cette causerie débat s’est déroulée autour des plusieurs communications. Les participants se sont donc approprié des notions sur la CNDH, la Convention des Nations Unies, l’élimination de toutes formes de discrimination raciale et la déclaration des principes sur la tolérance.

D’après Monsieur Alilou Sam-Dja Cisse Président de la CNDH, «  ce que l’intolérance engendre est très grave ».

Il soutient que la population de Sokodé est une population mosaïque où toutes les ethnies cohabitent en harmonie.

Il souhaite donc que l’harmonie au sein de ce peuple puisse s’éterniser au niveau la préfecture de Tchaoudjo et également au niveau national. Cette rencontre est une occasion selon le président de préparer les esprits et de les encourager à être tolérants.

La tolérance et le respect des droits de l’homme sont des vertus qui éliminent de notre société, toutes violences.

Publier un Commentaire