Societé

Togo : Alberto Olympio dans la préfecture de Tchaoudjo

alberto olympio2

Il est l’un des candidats à l’élection présidentiel de 2015. Alberto Olympio, le président du parti des Togolais, s’est rapproché de la population de Tchaoudjo la semaine dernière. Il a fait usage de l’occasion pour présenter son livre intitulé « je prends le parti des Togolais », puis inviter le public à sortir massivement lorsque le moment sera venu pour aller s’inscrire sur les listes électorales.

 

« Je demande au peuple togolais de me faire confiance »

Le Président du parti des travailleurs a, au cours de sa tournée visité des localités comme Aleheridè, Kpangalam et autres. Partout dans la région centrale, le message était le même.

Il a parlé des grandes lignes de son ouvrage qui résume son parcourt et sa vision pour le peuple togolais.

Pour lui, l’Etat a démissionné dans plusieurs domaines de ses responsabilités envers la population donc, il demande aux citoyens d’aller s’inscrire sur des listes électorales, en lui faisant confiance, car il dévoilera la réalité des urnes aux togolais, lorsque le moment sera venu.

 

Alberto paraît très sûr de battre Faure Gnassingbé lors de la présidentielle de 2015

L’homme a accordé une interview à la radio victoire FM ce mardi 25 novembre 2014.

Là, il a déclaré qu’au cours de sa tournée, l’accès à la prison civile et le CHR de Sokodé lui a été refusé, sous prétexte qu’il n’avait pas suivit les démarches qu’il fallait en amont.

Le Président du parti des travailleurs a donc répondu qu’en 2015, il retournera visiter ces mêmes lieux, en tant que Président de la République togolaise et là, il n’aura plus besoin de demander d’abord une autorisation.

Pour rappel, le président du parti des Togolais est le frère d’Harry Olympio, homme politicien qui fut Plusieurs fois ministre dans le gouvernement du feu Eyadema, candidat malheureux à la présidentielle de 2005 et poursuivi par la justice pour des délits.

 

Publier un Commentaire