Technologie

Togo : L’ARTP part en grève contre la cybercriminalité

Cyber-criminalité

Une formation initiée à l’endroit des responsables et décideurs des services publics et privés, a débuté à Lomé ce 03 Novembre 2014. Il s’agit de les outiller pour lutter efficacement contre le fléau du cyber criminalité.

 

Un phénomène qui prend de l’ampleur
Les outils informatiques et les réseaux d’informations sont normalement sensés contribuer au développement d’un pays mais de nos jours, ces outils sont affectés par le cyber criminalité.
Pour faire face au Phénomène au Togo, l’ARTP a programmé une série de formation, et la toute première a démarré ce 03 novembre 2014, à l’endroit des responsables et décideurs des services publics et privés.
Le Togo a également opté pour 5 actes prioritaires de lutte mais, la sensibilisation prime sur tous les 4 autres actes qui sont d’ordre organisationnel, technique et procédural ; l’amélioration du cadre légale et la coopération internationale.
Attirer l’attention des décideurs
L’objectif de cette formation est d’attirer l’attention de ces décideurs des services publics et privés, sur la sécurité des systèmes d’informations et les techniques nécessaires pour lutter contre le cyber criminalité.
D’après Damnam Dagolibe, Ingénieur en Système d’information à l’ARTP, il s’agit de « sensibiliser les premiers acteurs sur les fléaux du cyber criminalité, et de leur permettre de leur offrir des outils pour pouvoir lutter contre le fléau… »
Lomé Infos souhaite une bonne formation a tous les acteurs.

Publier un Commentaire