Societé

Togo : Le nouveau code de la famille fait de la femme aussi chef de famille

femme leader

Ce Jeudi 13 novembre 2014, les élus du peuple étaient à l’hémicycle pour modifier les textes du Code des Personnes et de la Famille. Plusieurs articles ont été retouchés en vue d’éliminer toutes formes de discriminations possibles à l’égard des femmes dans la famille.

 

La Femme partagera dorénavant les responsabilités avec l’Homme

Depuis 1980, il s’agit de la 4ème modification des textes du Code des Personnes et de la Famille au Togo.
Pour cette fois-ci, les députés ont voté à l’unanimité ce jeudi à l’Assemblée Nationale, que l’homme n’est plus le seul Chef de Famille, la responsabilité incombe aussi désormais à la Femme également. Ceci voudrait dire que les deux conjoints assumeront ensemble toutes les responsabilités qui découlent du couple. Les articles 99 et 100 ont été modifiés à cet effet.
Souvent, les femmes sont discriminées dans le domaine de la succession. Les articles 403, 404, 419 et 420, traitent le sujet des droits successoraux. Dorénavant, la succession se fera selon les textes prévus par le droit humain, même si le défunt en a décidé autrement.

 

La famille doit être protégée

La séance a été présidée par l’Honorable Mémounatou IBRAHIMA, 2ème Vice Présidente de l’Assemblée Nationale, en présence du Ministre des Droits de l’Homme, Monsieur Yacoubou HAMADOU.
Pour ce dernier, la révision de ces textes n’est pas seulement synonyme de promotion de la femme.
« En accordant un vote favorable à l’unanimité à ce texte, vous ne faites pas seulement la promotion de la femme, puisqu’il s’agit de la protection de la famille, premier noyau de la société. C’est donc une protection accrue que nous avons décidé ensemble à travers ce texte d’apporter à notre société », avait-il déclaré.

Cette loi ne va t-elle pas à l’encontre des principes Bibliques qui stipulent que seul l’homme est le chef de la famille? Vos avis sont les bienvenus.