Politique

Togo : Remaniement au sein de la Police Nationale

officier de police chez faure

La Police Nationale, était en face du Chef de l’Etat Faure Essosimna Gnassingbé, ce 12 novembre 2014, en vue de lui présenter son nouvel organigramme. Tout comme la Gendarmerie Nationale tout récemment, la Police Nationale a été elle aussi refondée, afin d’être plus opérationnelle par rapport aux menaces de sécurité du moment.

 

Refonder le dispositif national de défense et de sécurité

Depuis plusieurs mois, les forces de défense et de sécurité connaissent de profondes modifications. Ce sont des actions qui s’inscrivent dans le projet de refondation du dispositif national de défense et de sécurité, lancé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé le 26 avril dernier.
Pour ce dernier, il faut une réorganisation dans le secteur, en vue de mieux faire face aux défis de criminalités qui ne cessent d’accroître dans la sous région. Le désir du Chef de l’Etat est que les forces de police ainsi que tous les autres comme la Gendarmerie nationale, puissent être capables d’assurer la sécurité de tous les togolais sur toute l’étendue du territoire.
En présence des hauts cadres de la défense et de la sécurité, la Police Nationale a donc présenté ce mercredi 12 novembre 2014 au Président de la République, un nouvel organigramme qui leur permettra de rentrer dans la vision du Président de la République, Chef de l’Armée Togolaise.

Plusieurs actions ont été déjà réalisées

Afin d’arriver à faire face aux réalités de l’environnement sécuritaire régional et aux menaces actuelles, la Police Nationale ainsi remaniée, devra œuvrer en collaboration avec la Gendarmerie Nationale, sur toute l’étendue du territoire.
La refondation de la Police Nationale n’est pas la première action menée, dans le souci de moderniser et de renforcer le dispositif national de défense et de sécurité.
D’autres faits ont été déjà enregistrés notamment, l’augmentation des effectifs de 1200 à plus de 4000 éléments, le renforcement des capacités de 30 officiers dans de grandes Ecoles au Cameroun et en Côte d’Ivoire, la construction d’un centre de formation à Davié, le renforcement de la mobilité et de l’équipement de l’ensemble des forces de sécurités.
Au cours de cette cérémonie de présentation d’organigramme, le Chef de l’Etat n’a pas passé sous silence sa satisfaction. Il a témoigné aux Forces de Police son émotion. Quant au Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, c’était une occasion de d’approuver l’idée du Chef de l’Etat et de promettre veiller à une mise en œuvre optimal pour le bonheur des populations.

 

Publier un Commentaire