Education

Grogne des diplômés d’EPS de l’INJS au chômage

prof sports

Les enseignants de l’Education physique et sportive(EPS), diplômés depuis 4, 3 et 2 ans de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), qui sont jusqu’alors au chômage, ont observé un sit-in devant le Ministère des Sports et des Loisirs ce lundi 29 décembre 2014. Ils réclament leur insertion dans le corps des enseignants de l’Etat.

 

L’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), a formé depuis 4, 3 et 2ans, des enseignants de l’Education physique et sportive (EPS). Depuis lors, certains de ces enseignants se retrouvent dans le Programme national de volontariat PROVONAT, d’autres gisent toujours sous le poids du chômage.

Ces diplômés ont manifesté bruyamment leur mécontentement ce lundi devant le Ministère des Sports et des Loisirs. Habillés en rouge et sifflets à la bouche, ils réclament leur intégration directe à la fonction publique.

« Ce mouvement est organisé dans le cadre de notre revendication concernant notre insertion dans le corps des enseignants comme des professeurs titulaires ou engagés comme les autres en fonction publique.

Et nous avons fini notre formation depuis 2010, nous sommes laissés pour compte et jusqu’à présent, si ce n’est pas le volontariat, les autres sont à la maison et sont en chômage. Et on ne sait jusqu’où ça va s’arrêter. Depuis, on a commencé les démarches depuis le temps de Christophe Tchao, passant par Bakalawa et ça n’a rien donné de bon. Aujourd’hui nous sommes encore revenu pour nous faire entendre », indiquait monsieur Ghislain Kitema, Porte-parole du Mouvement.

Dans la foulée, la Ministre des Sports et des Loisirs madame Angèle Amoussou-Djake, a essayé de calmer ces diplômés mécontents. Elle leur a promis de relayer l’information auprès du gouvernement afin qu’on puisse organiser à leur égard un concours de recrutement.

Publier un Commentaire