Societé

Imprudence au jour de noël : Accident mortel d’un père et de ses 6 enfants

accident moto

Ce jeudi 25 décembre 2014 dans l’après midi, un père de famille portant ses 6 enfants sur une moto, circulant sur l’échangeur dans la zone portuaire aux environs de CIMTOGO, s’est renversé et s’est retrouvé en bas de l’échangeur avec ses 6 enfants. Ce père de famille n’a pas survécu après la chute…

Malgré tous les refrains que chantent les responsables de la sécurité et de la route au Togo, les togolais continuent par afficher des comportements inquiétants, irréfléchis et imprudents. Des usagers de la route continuent par poser des actes téméraires sans tenir compte des risques qu’ils encourent.

Le jour de noël, jour de fête jour de joie ce jeudi, un père de famille a trouvé accidentellement la mort.

Il portait sur sa moto 6 enfants et roulait sur le pond ou l’échangeur dans la zone portuaire aux alentours de CIMTOGO. Ne sachant pas exactement ce qui s’était passé, la moto s’est renversée. Le père et ses 6 enfants se sont retrouvés directement en bas du pont, puisqu’il n’y a pas de garde four à ce niveau de la route.

La chute à été fatale à ce père de famille et les enfants ont été sérieusement blessés, l’un d’entre eux serait dans un état critique.

Jusqu’à quand les togolais vont continuer par afficher de tes comportements irresponsables dans notre pays ?

En tout cas, le Ministre en charge de la Sécurité Yark Damehane et son collègue des Transports routiers Ninsao Gnofam, réfléchissent toujours pour mettre en œuvre des stratégies en vue de réduire le nombre d’accidents de circulations.

Selon le Ministre de la sécurité et de la Protection civile Yark Damehane, la route aurait tué 524 personnes en 11mois au Togo, soit de Janvier à 30 novembre 2014. Pour le Ministre, « c’est trop ». Il invite donc toute la population togolaise à « une prise de conscience collective pour que si on ne peut pas diminuer les 524 qu’on n’augmente plus » en 2015.

Chers concitoyens, usagers de la route, reconsidérons les codes de la route et mettons-les en pratique. Cela va en notre avantage.

Publier un Commentaire