Societé

La contribution de l’agriculture familiale à la pauvreté au Togo, kesako ?

agriculture-togo

Ce mardi 16 décembre 2014, INADES Formation-Togo en collaboration avec ses partenaires, a organisé une rencontre à l’endroit des acteurs du monde agricole à Lomé, afin d’évaluer la contribution de l’agriculture familiale à la lutte contre la pauvreté au Togo puis trouver des solutions aux problèmes qui minent le secteur agricole.

 

L’agriculture participe à l’accroissement économique du Togo

L’agriculture occupe une place importante dans le développement économique du Togo. Elle contribue à 38% du PIB.

Sous l’initiative d’INADES Formation-Togo, les acteurs du monde agricole et leurs partenaires ce sont réunis ce mardi à Lomé, pour apprécier la contribution de l’agriculture familiale à la lutte contre la pauvreté au Togo.

Au cours de cette rencontre, il était question de trouver des stratégies pour susciter une réorientation des politiques publiques vers le secteur agricole, en vue de provoquer un développement optimal du monde agricole togolais. Les acteurs agricoles ont été également encouragés, à débuter la transition vers l’agro écologie.

 

Investir dans le secteur agricole

Si malgré les nombreuses difficultés qui minent le secteur agricole togolais, l’agriculture arrive à contribuer à l’accroissement économique du pays, c’est qu’avec des investissements dans le domaine, le résultat serait plus satisfaisant. Trouver donc des solutions aux problèmes que rencontrent les petits producteurs, des solutions aux défis qui se dressent devant l’agriculture familiale au Togo, tel est l’objectif d’INADES Formation-Togo en initiant cette rencontre d’échange.

Pour monsieur Sena Adessou Directeur Général d’INADES Formation-Togo, « Ces exploitants familiaux produisent des biens et des services qui sont mis sur le marché », des biens que nous consommons tous donc, il est important que « des appuis conséquents soient apportés à ces exploitants familiaux ».

Pour arriver à faire de l’agriculture familiale un instrument de lutte contre la pauvreté au Togo, il faut tourner un regard favorable vers le secteur, le soutenir et faire preuve de patience.

Publier un Commentaire